Demain soir, Liverpool, club mythique de Premier League débarque au Nouveau Stade (enfin au Matmut Atlantique) pour affronter les Girondins de Bordeaux en Europa League. Les Girondins ont-ils les armes pour rivaliser avec une grosse écurie du championnat anglais? Réponse demain soir à partir de 19h.
Après le match nul arraché aux pieds de Kevin Trapp vendredi dernier face aux stars du Paris Saint-Germain en championnat, Wahbi Khazri et consorts peuvent réaliser un gros coup sur la scène européenne ce jeudi face à des Reds en quête d’automatisme. La venue de Liverpool à Bordeaux arrive à point nommé pour les hommes de Willy Sagnol qui auront l’occasion de confirmer les derniers bons résultats obtenus en championnat (0-0 face à Lille, 2-0 dans le derby de l’Atlantique face à Nantes et le match nul 2-2 obtenu au Parc des Princes semaine dernière face au PSG).
Bordeaux a retrouvé la confiance et surtout des hommes de base qui tirent le groupe vers le haut : Cédric Carrasso, de retour dans les buts après sa blessure, le solide défenseur central Nicolas Pallois (qui est devenu un véritable patron de la défense), Henri Saivet brille à nouveau dans l’entre-jeu et sans oublier Khazri qui est intenable en ce début de saison (demandez à Trapp ce qu’il en pense).
Multiple vainqueur du championnat d’Angleterre et de la Ligue des champions et aussi connu pour son hymne « You’ll never walk alone » repris inlassablement par son public d’Anfield, Liverpool n’a plus rien gagné depuis une League Cup en 2012, et il faut remonter à 1990 en ce qui concerne du dernier titre de champion d’Angleterre. Ajoutons à cela, la cuisante défaite (3-1) face à l’ennemi juré Manchester United le week-end dernier. Après cinq journées de championnat, Liverpool pointe seulement à la dixième place de la Premier League. En ce début de saison, l’entraineur des Reds, Brendan Rodgers, fait face à un véritable casse-tête : plusieurs de ces joueurs cadres sont blessés (Lallana, Allen, Sturridge). Même sort pour le capitaine Jordan Henderson (le Matuidi anglais). Celui qui a hérité du statut de meneur laissé vacant par l‘ancienne gloire du club Steven Gerrard manque cruellement dans le milieu de terrain. Il est incertain pour demain soir. Si les Reds éprouvent beaucoup de mal à organiser le jeu, ils possèdent cependant une attaque de feu avec Coutinho, Firmino, le jeune Jordan Ibe et un n° 9 de grande classe en la  personne de Christian Benteke. La défense girondine devra se monter extrêmement vigilante face à ces joueurs rapides et très techniques.

 La bicyclette de Christian Benteke samedi face à Manchester United :

Bordeaux-Liverpool est une véritable affiche de gala et les girondins pourront compter sur le soutien de leurs supporters. Le guichet affiche presque complet avec plus de 40 000 places vendues. Ce qui constitue certainement une arme supplémentaire pour les Girondins de Bordeaux.
(Visited 71 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *