Les 17 et 18 septembre prochains, le Décastar fêtera ses 40 ans. Pour l’occasion, le gratin du décathlon mondial se retrouvera à Talence pour en découdre. Les spectateurs auront les yeux braqués sur le vice-champion olympique de Rio, le Français Kévin Mayer, qui a confirmé sa participation au Décastar après son brillant parcours aux JO.

 

Que demander de plus pour fêter en beauté les 40 ans du Décastar? Les organisateurs ne pouvaient rêver mieux. Quelques semaines seulement après son exploit aux Jeux de Rio, Kévin Mayer sera l’attraction de cette édition 2016 du Décastar. Pour rappel, le natif d’Argenteuil a crée la sensation dans le camp tricolore à Rio en pulvérisant avec 8834 points le vieux record de France de Christian Plaziat (8574 points) qui datait de 1990. Pas suffisant certes pour détrôner le véritable patron de la discipline, l’Américain Ashton Eaton (déjà médaillé d’or aux Jeux de Londres en 2012), mais ce dernier a reconnu à la fin des dix travaux d’Hercule que le Français l’avait poussé à réaliser un sans-faute pour être sacré champion olympique. En réalisant cette belle performance, Mayer, 24 ans seulement, est devenu la nouvelle coqueluche de l’athlé français. Jeune, beau gosse, talentueux et visiblement très à l’aise devant les médias, Mayer a effectivement tout pour plaire. Sa personnalité et son talent sont également de véritables atouts pour remettre en avant le décathlon, discipline ancestrale des Jeux Olympiques mais finalement assez peu connue du grand public.

 

 

40 ans d’histoire pour le Décastar

 

Le Décastar, meeting international d’épreuves combinées, accueille chaque année, au stade Pierre Paul Bernard à Talence, les meilleurs athlètes mondiaux de la discipline. L’histoire débute le 4 septembre 1976. Après avoir offert à la France, la médaille d’or du 110 m haies aux JO de Montréal, Guy Drut, à l’arrivée de sa course et à la surprise générale, donne rendez-vous à Talence, aux médias et aux téléspectateurs, pour une grande rencontre internationale d’épreuves combinées. Le meeting de Talence, qui deviendra un peu plus tard le Décastar, était né.

 

En 1991 ce rendez-vous change de nom pour devenir « Décastar, les Dieux du Stade ». En 1998, il est inscrit au challenge mondial IAAF des épreuves combinées et en devient, par la même occasion, sa dernière étape. C’est après les épreuves de Talence, que le classement final est établi, récompensant ainsi les huit meilleurs du Décathlon (hommes) et de l’Heptathlon (femmes) de la saison. Depuis maintenant 40 ans, quelques grands noms des épreuves reines de l’athlétisme, passent par Talence en septembre et ont écrit les plus belles pages de l’histoire du meeting, devenu incontournable.

 

 

Pour consulter le programme complet de l’évènement et obtenir toutes les infos nécessaires vous pouvez vous rendre sur le site officiel du Décastar.

 

 

 

INFOS UTILES

Horaires Décastar 2016

Samedi 17 septembre : 10h30 – 18h30

Dimanche 18 septembre : 9h30 – 18h30

 

 

LES TARIFS

RÉDUIT* 11€ le samedi 13€ le dimanche 17€ les deux jours

PLEIN 14€ le samedi 17€ le dimanche 25€ les deux jours

TARIF TRIBU* 11€ 13€ 17€

 

 

Tarif réduit* (sur présentation d’un justificatif à télécharger sur le site (envoi par mail) pour les personnes suivantes :

– étudiants

– 14-18 ans

– Licenciés FFA

– Habitants de Talence

 

 

Tarif Tribu* : offre valabe à partir de 4 places et dans la limite de 8.

Gratuit pour les – de 14 ans, les demandeurs d’emploi, et les personnes à mobilité réduite.

(Visited 235 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *